Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'minecraft'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions communautaires
    • Annonces importantes
    • Suggestions
    • Postulation
    • Présentation des membres
    • Discussions générales
    • Multimédias
    • Jeux vidéos
    • Actualités
    • Aide / Support
    • Études
    • Archives
  • Informatique
    • Projets des membres
    • Autres / Divers / Découvertes
    • Crypto-monnaie(s)
    • Réseaux
    • Gestion de serveur
    • Système d'exploitation : Smartphone
    • Système d'exploitation : Ordinateur
  • Programmation
    • Projets des membres
    • Développement web
    • Développement de logiciels
    • Développement d'applications pour smartphones
    • Outils du développeur
    • Aide / Support
  • Emulation
  • Partenariats

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Site web


AIM


MSN


ICQ


Yahoo


Jabber


Tox


Centres d'interêts


Localisation


Study level

Found 12 results

  1. Ce tutoriel vous permettra de créer votre propre serveur Minecraft simplement avec ou sans Hamachi. Le fichier étant constamment mis à jour, vous pouvez utiliser ce tutoriel bien qu'il soit vieux. Prérequis : Git : http://git-scm.com/ Java : https://www.java.com/fr/download/manual.jsp JDK : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/jdk8-downloads-2133151.html BuildTools : https://hub.spigotmc.org/jenkins/job/BuildTools/lastSuccessfulBuild/artifact/target/BuildTools.jar Téléchargement des sources : Créez un nouveau dossier et placez y le fichier précédemment télécharger BuildTools.jar. Ouvrez Git GUI et cliquez sur créer un nouveau dépôt puis sélectionner le dossier précédemment créé. Dans l'onglet dépôt ouvrez la console Git Bash et entrez y la commande suivante : Sur Windows x64 : JAVA_HOME=”C:\Program Files\Java\jdk1.8.0_25″ java -jar BuildTools.jarSur Windows x86 : JAVA_HOME=”C:\Program Files (x86)\Java\jdk1.8.0_25″ java -jar BuildTools.jarSur Linux et MacOS : java -jar BuildTools.jar (Vous pouvez vous servir d'un xterm)Note : Cette opération peut un certain temps. Voilà cette opération a téléchargé et généré les fichiers JAR de Bukkit et de Spigot. Installation : Dans un nouveau dossier placez le fichier JAR précédemment généré spigot.jar ou craftbukkit.jar. Sur Windows :Créez un fichier nommé start.bat avec le code suivant : @echo off java -Xms512M -Xmx1536M -XX:MaxPermSize=128M -jar spigot.jar pause Sur Linux et MacOS :Créez un fichier nommé start.sh avec le code suivant : #!/bin/sh java -Xms512M -Xmx1536M -XX:MaxPermSize=128M -jar spigot.jar Les plugins : Vous pouvez ajouter des plugins à votre serveur pour le rendre plus convivial. Vous pouvez en télécharger sur Bukkit. Mise en ligne : Sans Hamachi :Pour mettre en ligne votre serveur, il vous suffit d'ouvrir le port TCP 25565 sur les pare-feu de votre box et de votre ordinateur. Ensuite, donnez votre IP à vos amis pour qu'ils puissent se connecter à votre serveur. Avec Hamachi :Vous pouvez aussi utiliser Hamachi si vous préférez. Il vous suffit de télécharger ce logiciel et de l'installer. Ensuite connecter vous et dans l'onglet "Réseau" cliquez sur "Créer un nouveau réseau". Vos joueurs doivent aussi posséder Hamachi et se connecter à votre réseau à l'aide des identifiants que vous avez créé. Astuce : Le fichier BuildTools.jar contient toujours la version la plus récente de Minecraft ainsi vous pouvez suivre ce tutoriel pour n'importe quelle verison.
  2. Coucou ! Vous adorez Minecraft et vous êtes aussi fan de Flappy Bird ? Alors, voici une map qui vous ravira : Télécharger la map Flappy Bird. Virus Total : https://www.virustotal.com/fr/url/dc27ef60fbd7fdc7203ebee8dfb68fd0ad8edcd4dbc2199410874d1ec3afed9f/analysis/1394979192/ Un petite présentation aperçu ? La voilà : http://www.youtube.com/watch?v=I7XPby-JApo Et voilà, un petit merci à TheBlockym, le créateur de cette map. Voilà.
  3. Elliotau78

    [Mod] Morph

    Salut tout le monde ! Je vous ai déniché une présentation dans bon petit mod que j'avais fais à l'époque ou j'étais rédacteur. Je vous laisse apprécier ! Le mod est en 1.6.X, mais ne va pas tarder à etre porter en 1.7.5 Vous connaissez sans doute le célèbre créateur de mods, Ichun. Pour ceux qui ne le connaissent pas il s'agit d'un "moddeur" réputé dans la communauté anglophone pour l'aspect technique apporté à ses mods. Nous allons aborder aujourd'hui le mod Morph. Vous l'aurez sans doutes compris ou deviné avec le nom du mod, il s'agit de s'approprier le corps d'un autre joueur ou entité vivante dans le monde cubique de Minecraft. L'interface graphique Une interface sobre C'est ici que vous allez trouver vos Morphs. Un Morphs, c'est le corps et l'esprit que vous avez pris à quelqu’un ou quelque chose. Voilà à quoi ressemble cette interface : Pour ouvrir l'interface, il va vous falloir appuyer par défaut sur se bouton de votre clavier : Pour faire défiler les différentes formes de Morph, utilisez la molette de la souris de votre ordinateur. Pour sélectionner un type de Morph, appuyez sur la touche "Entrer" de votre clavier d'ordinateur (Clic gauche avec votre souris marche également). Pour quitter cette interface, appuyez sur la touche "Echap" de votre clavier d'ordinateur. Il faut également noter que toutes les formes de Morphs ne seront pas directement acquises. Comment obtenir des Morphs ? Pour en obtenir, il vous suffit de tuer un joueur ou toutes formes d'entités hostiles ou non de notre monde cubique. Quand vous avez tué la pauvre âme en face de vous, vous allez directement prendre sa forme et certaines de ses capacités. Le Morph de cette entité ou joueur sera également ajouté à votre liste de Morphs dans l'interface graphique présentée précédemment. Si l'acquisition a bien marché, la personne, le monstre ou l'animal tué devrait ressembler à ça en mourant : Cette pauvre vache s'est transformé en lambeau de chairs noircis que nous allons absorber. Sur nous, la transformation devrait ressembler à ça : Ceci dure seulement pendant la transformation. A la fin de la transformation vous allez ressembler à un vrai mouton comme on les trouve dans la nature Minecraftienne. Attention, si jamais vous tuez deux personnes à la suite et que la transformation n'est pas finis, vous n'allez pas absorber la deuxième personne. Les différents Morphs Nous allons observer ici les différents types de Morphs. Si un Morph n'est pas traité, c'est qu'il n'existe pas dans la version présentée ou qu'il n'a pas de particularités à part son apparence. (Il est également possible, comme pour les boss, que cela nécessite un ou plusieurs réglages, fouillez dans le dossier config de votre Minecraft et sélectionnez celui de Morph. Une fois chose faite, cherchez un peu et vous trouverez sans difficultés) Le Poulet En tant que poulet, nous faisons la moitié d'un bloc. Cet aspect reste bien pour s’engouffrer dans certains endroits mais reste difficile pour s'y habituer. L'autre possibilité du poulet est de pouvoir planer dans les airs et donc de ne pas prendre de dégâts de chute. On ne voit également pas ses mains en vue à la première personne. Le Zombie Le zombie est légèrement plus petit qu'un joueur, il fait un peu plus de 1 bloc et demi. Le zombie va brûler au soleil, mais vous pouvez voir l'objet qu'il tient dans la main en vue à la troisième personne. On peut également voir sa main à la première personne. Le Magma Cube Le Magma Cube existe sous différentes formes, petit moyen et grand. Vous allez donc varier de taille entre les différentes transformations. Si vous êtes un Magma Cube, vous allez être insensible au feu et à la lave. On ne voit pas ses mains ni les objets que l'on tient. Le Creeper Le creeper n'a aucune capacité spéciale. On ne voit ni ses mains (normal le creeper n'a pas de mains) ni l'objet que l'on tient. Il est légèrement plus petit qu'un joueur. Le Squelette Si vous êtes un squelette, vous allez brûler au soleil malgré l'icone disant que vous êtes insensible au feu (Sûrement un bug qui va être corrigé prochainement). On voit sa main et les objets que l'on tient à l'intérieur. L’Araignée L'araignée fait deux blocs de large et un bloc de hauteur. Elle peut escalader les murs et l'on voit son petit bras tout maigre. On ne voit pas les objets que l'on tient en vue à la troisième personne. Le Slime Le slime existe, comme son confrère le Cube de Magma, sous plusieurs formes : petite, moyenne et grande. Vous allez donc varier de hauteur selon la forme. On ne voit ni ses mains (Normal comme un Slime n'en a pas) ni l'objet que l'on tient. Le Cochon Zombie Le cochon zombie est légèrement plus petit que un joueur. Il ne craint ni le feu ni la lave, comme quand il est à l'état naturel. On voit sa main et l'objet que l'on tient dedans. L’Araignée des Cavernes Comme sa camarade l'araignée banale, elle peut monter et escalader tous les obstacles. Cette araignée là ne fait que 1/2 bloc de hauteur et 1 de largeur. On voit sa petite patte devant soi mais pas les objets que l'on tient dedans à la troisième personne. Le Silver Fish Le Silver Fish (poisson d'argent en Français) fait un tout petit peu moins de 1 bloc de haut. On ne voit ni ses mains ni l'objet que l'on tient dedans. Le Blaze Le Blaze est un Morph très complexe. Pour commencer, vous laissez derrière vous une traîné de fumer. Deuxièmement, le Blaze a le pouvoir de voler (Appuyez deux fois rapidement sur la barre d'espace, comme en créa). Le Blaze ne craint pas le feu et la lave mais prend des dégâts en touchant l'eau. On ne voit ni ses mains ni ce que l'on tient dedans. La Chauve-Souris La chauve souris fait 1/2 bloc de hauteur mais a une capacité très pratique : Elle peut voler ! On ne voit ni ses mains ni ce que l'on tient dedans. Le Poulpe Le poulpe fait 1 bloc de hauteur. Il peut respirer sous l'eau autant de temps que vous voulez mais ne pourra pas survivre bien longtemps en dehors. On peut voir une de ses petite tentacule mais pas ce que l'on tient dedans en vue à la troisième personne. Le Ghast Il faut savoir que le Ghast est grand, TRES grand. Il fait 5 bloc de haut et 5 bloc de large. Le Ghast peut également voler et ne craint pas le feu et la lave. On ne voit ni ses mains ni ce que l'on tient à l'intérieur. Liens Téléchargement de Morph Topic Officiel de Morph Installation
  4. JEU VIDEOS Ce lundi 15 septembre 2014, le jeu « Minecraft » se fait racheter par Microsoft pour la somme de 2,5 milliards de … Les pixels de « Minecraft » coûtent 2,5 milliards de dollars L’acquisition de Microsoft illustrée sur « Minecraft » Indiablex Mots-clefs Créé le 02/10/2014 à 16 :00 Minecraft, Microsoft Mis à jour le 03/10/2014 à 01 :00 Les internautes le craignait et pourtant c'est fait : Mojang, la célèbre société qui a développé Minecraft, s’est faite racheté 1,9 milliard d'euros début septembre par Microsoft. Ce célèbre jeu développé en 2009 par Markus Persson, plus connu sous le pseudo de « Notch », avait réussis à développer une véritable communauté de joueurs. Le succès ne fait pas le bonheur En effet, ce jeu aux graphismes basiques et sans but précis, c'est écoulé à 54 millions d'exemplaires depuis son lancement. Pour son créateur, ce n'était rien. Dans son communiqué suite au rachat, il s'explique : « Je ne me vois pas comme un véritable développeur de jeux. Je fais des jeux parce que c’est amusant et parce que j’aime les jeux, j’aime programmer, mais je ne fais pas de jeu avec l’intention qu’il soit un énorme succès et je ne cherche pas à changer le monde. Minecraft est certainement devenu un énorme succès, mais je n’ai jamais vraiment voulu qu’il le devienne. » Pour Microsoft, c'est l'apogée Le géant de l'informatique avait déjà eu à faire avec Minecraft, lors de son adaptation sur la Console Xbox. Depuis ce rachat, la multinationale espère pouvoir rattraper son retard avec les applications tournant sous Windows phone, en adaptant l’application « Minecraft », déjà parue sous Android et IOS. La peur des joueurs L’inquiétude depuis ce rachat touche en effet beaucoup de monde. La crainte de devoir payer plus pour jouer plus, que la communauté ne soit plus comme avant, etc. Le départ du fondateur du jeu ne rassure en rien et la peur des futures évolutions du jeu se fait ressentir. Mais sur le site Mojang, une FAQ (foire aux questions) avait été postée pour répondre à toutes les attentes de joueurs, notamment à propos des évolutions : « Minecraft va continuer à évoluer, comme il l’a fait depuis le début. Nous ne savons pas précisément les plans pour le futur de ce jeu, mais nous savons que toutes les personnes impliquées veulent que la communauté grandisse et devienne incroyable comme qu’elle ne l’a jamais été. Empêcher les joueurs de faire ce qu’ils veulent n’est dans l’intérêt de personne. » ■Article fait par Indiablex inicialement pour un cour d'écriture sur le web.
  5. mars073

    Des bouts de code

    Bonjour à tous, Je fais ce topic pour tout les petits codes pour éviter de faire plein de topic, si vous avez besoin de quelque chose en php vous le dites et je l'ajoute 1. Tester si un port est ouvert: -> fsockopen if (@fsockopen("127.0.0.1", 80, $errno, $errstr, 1) { // port ouvert } #en compact echo (@fsockopen("127.0.0.1", 80, $errno, $errstr, 1))? "En ligne":"Hors-ligne"; [/php] Notes: - le @ empêche de faire apparaître une erreur si une erreur est rencontré; "127.0.0.1" est à remplacer par l'ip ou le domaine; 80 est à remplacer par le port; $errno et $errstr servent à récupérer l'erreur mais je les mets que pour utiliser le paramètre suivant; 1 est le temps maximum pour que le serveur réponde en seconde (un serveur actuellement prend 0.002sec pour faire un ping à l'opposé du monde en moyen). 2. Vérification de base pour un include 3. Afficher le visage d'un skin minecraft à partir du nom de compte et d'une dimension(optionnel) header('Pragma: public'); header('Cache-Control: max-age=86400'); header('Expires: '. gmdate('D, d M Y H:i:s \G\M\T', time() + 86400)); header("Content-type: image/png"); $size = (isset($_GET['size'])&&is_numeric($_GET['size'])&& $_GET['size']<=128&&$_GET['size']>=8) ? $_GET['size'] : 64; $name = (isset($_GET['name'])) ? $_GET['name'] : "char"; $img = imagecreate($size, $size); $src = @imagecreatefrompng("http://minecraft.net/skin/{$name}.png"); if(!$src){ $src = @imagecreatefrompng("http://www.minecraft.net/skin/char.png"); } imagecopyresized($img, $src, 0, 0, 8, 8, $size, $size, 8, 8); imagepng($img); imagedestroy($img); imagedestroy($src); Notes: - les paramètres (nom et dimension) sont dans l'url (donc en $_GET) la dimension reste carré est s'exprimer à l'aide d'un entier de 8 à 128, si l'utilisateur s'appel "Mars075" et que que l'on veut d'une taille de 32px sur 32px l'url ressemblera à "head.php?name=Mars075&size=32". Si le nom n'est pas spécifié ou si le compte "officiel" n'a pas de skin correspondant le skin par défaut est affiche, si aucune taille n'est spécifiée la taille par défaut est de 64pixels, le site pour les apparences étant assez lent les images sont mises en cache pendant 24 heures (86400 secondes). 4. Ma fonction pour charger une image $_FILES sans se soucier de tout les imagecreatefrom* function imagecreatefromfile($file) { $func = "imagecreatefrom".substr($file['name'], strrpos($file['name'], ".")+1); $func = stri_replace(array("jpg", "jpe"), "jpeg", $func); return (function_exists($func)) ? $func($file['tmp_name']) : false; } défaut principal: ne fonctionne pas avec imaged2part mais bon suffit de modifier un peu pour ceux qui l'utilise
  6. Bonjour à tous ! Un nouveau forum vient de faire son apparition : "Serveur Minecraft", partie Jeux-vidéos ! Enfin, nous pouvons sortir un serveur Minecraft dédié à Melinyel. J'espère que vous en profiterez bien, et que cette nouveauté vous plait ! N'hésitez pas à aller voir le sujet d'introduction, encore un peu léger pour l'instant mais en passe d'être amélioré, juste là.
  7. Bonjour ! Comme vous l'avez vu, j'ai été absent pour des raisons IRL le weekend dernier jusqu'à mercredi, et j'en suis revenu encore plus motivé que jamais ! Toutes les suggestions ont été traitées. Des sous-forums ont été ajoutées. Un nouveau projet de serveur de jeu vient d'apparaître (Minecraft). Les dons ont été ouverts, avec les objectifs visés pour investir dans la communauté ou ramener du monde via la publicité. Les recrutements ont été ouverts, et on sera très exigeant là-dessus. Et d'autres projets sont prévus pour les modérateurs. Et je passe sur le fait qu'en plus de ça, pour rattraper personnellement, j'ai répondu à tout les sujets (enfin, ceux où c'était utile de répondre) en attente depuis mon départ. Egalement, quelques personnes m'ont rapportés le fait qu'ils avaient eu des problèmes de connexion (Erreur 502 ou refus du serveur) : j'ai donc mis la main à la pâte et je suis allez contacter le support de mon hébergeur. En effet, un problème était lié au CDN dont nous disposons, et celui-ci est maintenant corrigé (si jamais ça se reproduit, dans ce cas là contactez-moi il me suffit de nettoyer le cache du CDN pour éviter le problème) ! [un CDN permet de prendre les pages statiques du forum, et de les dispatcher dans tout les datacenters d'un réseau : c'est ce qui fait que quand vous consulter Melinyel, le forum est plus rapide qu'un site normal puisque nous sommes doté d'un CDN vous permettant d'aller "chercher" le site dans le datacenter de l'hébergeur le plus proche de chez vous, et pas à son endroit fixe] De plus, j'ai intégré une modification à l'hébergement dont dispose Melinyel en activant une option côté serveur, qui augmente de manière significative la génération des scripts et des pages du forum, pour que votre navigation soit plus fluide. En résumé ? J'essaie d'être plus actif que jamais, les nouveautés commencent à arriver (et nombreuses sont prévues mais en attente, on va pas tout mettre d'un coup quand même), vous pouvez effectuer un don pour aide le forum à se développer/faire connaître, le CDN du forum est corrigé à 100% opérationnel, les scripts sont bien plus rapides ! Et pour l'anecdote : on avait atteinds 11 000 messages en environ 6 mois sur Melinyel. Actuellement, en 1 mois et demi, on va vers les 6 000 messages. En 1 quart du temps, on a déjà fait la moitié des précédents messages !
  8. Bonjour tout le monde, Nous allons voir aujourd'hui comment Héberger et mettre en ligne son propre serveur Minecraft. Il y a différentes façons de le faire, mais nous allons voir ici uniquement la façon dite "Officiel". En gros nous allons passer par un Hébergeur agréer qui va gérer une bonne partie de la technique et vous fournir les ressources nécessaire pour que votre serveur marche le mieux possible. Nous allons donc tout de suite commencer par la première étape. Elle n'est ni la plus facile, ni la plus dur mais va être déterminante pour votre futur serveur... et pour votre Portemonnaie ! I - Quel type de serveur pour quel type de configuration ? Comme vous l'aurez deviné, il y a différents types de configurations pour les serveurs Minecraft. certaines seront approprié pour des petits serveurs où 4~5 joues ensembles, et d'autre pour des serveurs où ce quo-habite des centaines voir des milliers de joueurs ! Autant vous dire que la machine qui va héberger votre serveur sera bien différente par rapport à l'orientation que vous allez choisir. Voici donc à mes yeux les différents types de serveurs : - Serveur entre ami(e)s : Serveur à bas prix réservé pour vous et vos ami(e)s. Généralement fait pour 4~6, ce type de serveur ne demande pas une grosse configuration mais est plus où moins limité. bien que la jouabilité en Vanilla soit plutôt bonne et l’implémentation de CraftBukkit (API spécifique de plugin, la plus rependu), l’installation de Mods et ModPack est très difficile. Certains hébergeurs proposes des serveurs comme ceci gratuit, mais ils sont tous occupés depuis bien longtemps. Configuration : RAM : 1024~2048 Mo Slots (nombre de places) : 4~6 Accès FTP : Conseillé MapViewer : Pratique mais pas indispensable Prix : 1.24~1.99 - Serveur pour petite communauté : Fait pour les communauté réduites, grand groupe d'amie ou encore future grand serveur. Les configurations de ce type de serveur est faite pour accueillir plus de personnes mais est aussi optimisé pour des ajouts conséquents au niveau des plugins, mods voir ModPack. Tout dépend de ce que vous voulez. Configuration : RAM : 2048~4096 Mo (Possibilité de 1024 Mo si aucun plugin trop groument, à vous de voir) Slots (nombre de places) : 10~25 Accès FTP : Conseillé MapViewer : Pratique mais pas indispensable Prix : 2.99~8.00 - Serveur MultiJoueurs conséquent : Ce type de serveur n'est pas forcément une communauté soudé. Le plus souvent exploité par les amateurs de PvP ou les avides de FreeBuild, les serveurs sont en général bondés de plugins et de joueurs. Autant dire qu'il faut faire tourner tout ça ! Les configurations demandés sont plus tourné vers le très Haut-gamme des gros hébergeurs (Les petits n'ont pas toujours les moyens de tout faire tourner correctement) et très souvent configuré au poil près. Vos moindre faits et gestes sur le serveur peuvent être retrouvé. Les petits serveurs de Mini-Games ce tournent aussi vers des configurations similaire. Configuration : RAM : 5120~ILLIMITÉ* Mo Slots (nombre de places) : 50~999 Accès FTP : Obligatoire, certains réglages manuels sont très souvent utilisé MapViewer : Très conseillé selon le type de serveur Prix : 7.49~9.99 Illimité : Attention à ce type d'offre. Par exemple, certains Hébergeurs vont augmenter votre RAM selon votre besoin (surtout les leurs en général) ou encore vous en attribuer sur une machine (256 Go de la machine la majorité du temps). Autant vous dire que si vous êtes 500 sur la même machine, c'est pas top. Faites attention ! Pour les slots, ils y a une configuration de base mais changeable à l'infini. - Serveur Minecraft géant : Dans le monde, il n'y a pas énormément de serveur de ce type. En même temps, il faut beaucoup de choses, une idée, de la technique, des relations, de l'argent et de la chance. Même si vous n'avez pas ça dès le début, n'ayez crainte, seul 1/4 des serveurs de ce types commences directement à un niveau comme celui là. Et oui car, c'est pas tout ça, mais la configuration est assez énorme. Autant vous dire que votre Porte-Monnaie doit suivre . Même si certains serveur PvP et Free-Build arrivent à ce niveau, la majorité des serveurs de ce style sont des serveur de type Mini-Games. Configuration : RAM : Serveur dédier ou aller voir directement l’hébergeur pour une aussi grosse commande Slots (nombre de places) : 5000 - 39000 Accès FTP : COMPLÉTEMENT obligatoire MapViewer : Très conseillé selon le type de serveur Prix : Beaucoup II - Choisir son Hébergeur Comme vous pouvez vous en douter, il y a plusieurs Hébergeurs différents. Certains vont opter pour des prix ultra concurrentiel, d'autre par une qualité inébranlable et d'autre encore par un panel des plus clairs. Bref' tout dépend de vous. Il faut savoir que pour avoir une bonne qualité prix, il faut opter pour un gros Hébergeur. Malheureusement les petits Hébergeurs ont bien souvent sois l'un, sois l'autre. Mais il arrive également de faire de bonne trouvailles, à vous des nous les partager ! Je vais vous présenter ici les plus gros (Désolé si j'en oublie) : Je ne peux pas vraiment donner un avis sur chacun de ses Hébergeurs. La première raison est que je les trouves tous plutôt compétent, et la deuxième est que je ne tiens pas à faire de la PUB. Je vous laisse donc vérifier les différentes offres, en faisant attention à tout les endroits ou il est marqué illimité. L’illimité n'existe pas. Essayez de comparer les différents panels proposé ainsi que les options qui vous sont donnez. Quelques Hébergeurs ont également des serveurs gratuits temporaire pour que vous puissiez tester leur qualité. III - Configurer son serveur Touts les hébergeurs Minecraft (Sauf si vous passez par un serveur dédié chez OVH par exemple) ont un panel simple et complet qui va vous permettre de régler votre serveur Minecraft sans passer par le FTP. Je vais aujourd'hui vous expliquer comment marche certaines configurations* : *Je vais ici travailler avec le panel de Minecraft-mania, les autres panels sont à peux près similaire Message de bienvenue : Sert à afficher un message automatique à votre serveur, placé ici : Logo du Serveur : Va placer un logo pour votre serveur. Visible ici : Level Seed : Mettez votre "Graine" de génération de monde (en général un chiffre). Tout monde avec le même seed sera similaire au votre (Sur la génération). Ressource Pack : Mettez y un lien vers le téléchargement direct de votre Ressource Pack. Attention il doit être en .zip ou .rar ! Difficulté : Difficulté par défaut de votre serveur. Également réglable directement en jeu par les Administrateurs. Mode de Jeu : Mode de Jeu (Gamemode) par défaut quand on arrive sur le serveur. Changeable directement en jeu par les Administrateurs. Version du Serveur : Permet de choisir la version Minecraft que vous voulez pour votre serveur. Level Type : A FAIRE AVANT DE LANCER VOTRE SERVEUR POUR LA PREMIÈRE FOIS ! Va décider qu'elle type de génération vous allez avoir (3 disponibles, mais une 4ème possible en passant par le FTP). Protection du Spawn : Largeur de la protection du point d'apparition originel. Rien ne pourra être casser (sauf par un administrateur) dans cette zone. La largeur va en X, Y et Z (Hauteur, Largeur, Longueur). Hardcore : Si vous mourrez vous êtes Bannis à jamais... sauf si un Administrateur vient vous dé-bannir ! Difficulté bloqué en difficile. Autoriser le vol : Autorise les joueurs à voler par leurs propres moyens. Si désactivé, les joueurs vont être expulsé pour vol, mais peuvent ce reconnecter par la suite. Très fiable. Activer le Nether : Active ou non les portails vers le Nether. Évolution de l’environnement, génération des structures : Autorise ou non des structures comme les villages ou les donjons à ce générer. Serveur cracké : Autorise les joueurs en mode "OffLine" à ce connecter. Joueur contre Joueur (PvP,JcJ) : Autorise les joueurs à ce tuer entre eux. Présence des Animaux : Autorises les animaux à apparaitre. Présence des monstres : Autorise les Monstres à apparaitre. Liste Blanche, WhiteList : N'autorise que les joueurs inscrits sur la liste blanche à ce connecter. Bloc de commande : Active les Blocs de Commande. Il y a également d'autres modules complémentaires dans les panels donnés par les hébergeurs. A noté qu'il y a une console servant d'Administrateur Ultime pour votre serveur. J'éspère vous être venu en aide !
  9. Voici surement l'un des jeux qui a le plus marqué l'époque ou nous somme actuellement. Des millions d'exemplaires vendus, une versions PC, Xbox 360, PS3, ainsi qu'une version pour mobiles et tablettes (IPhone, Android). Peux de jeux arrive à ce développer autant, et Minecraft n'a pas réussi cette exploit par chance. Poussé par son immense communauté, Minecraft va repousser les limites du SandBox avec de nombreuses mises à jour ainsi qu'un flux constant de nouveautés faites par la communauté. Minecraft doit son succès grâce à la liberté qu'il offre au joueur. On peut y faire absolument tout ce que l'on veut. Bien qu'une phase de Minage intensifs et de constructions pour les prémices de sa maison sois très recommandé, libre à vous de ne pas le faire. Si vous voulez vous prendre pour le seigneur des cochons, faite. Il y a toujours un moyen. C'est ça la véritable force de Minecraft, la liberté. Beaucoup abandonne leurs idées les plus farfelus à cause de certains obstacle qui leurs semble imperméable, mais sachez que dans Minecraft, aucun obstacle ne peut résister à votre créativité. Pour vous aidez, vous avez les Maps, qui vont vous faire partager les créations d'autres joueurs, les Mods, qui consiste à apporter des modifications supplémentaires à votre jeu, les RessourcesPack, pour le rendre plus beau, ou encore depuis quelque temps, les CommandsBlocks, qui vont vous permettre de plier le jeu à votre volonté de Fer. Minecraft, c'est vous. Enfin, Minecraft ce transforme pour vous. Minecraft est plus qu'un jeu, c'est votre univers. Un bon joueur ne trouve jamais la lassitude. Les nouveautés constantes et les milliers de possibilités peuvent vous occuper pendant des années. Il faut juste trouver son style. Même si le jeu offre un mode survie des plus fournis et un mode créatif des complets, une bonne partie de l’intérêt du jeu est le Multijoueur. En vue des multitudes de possibilités à plusieurs, Mojang n'a pas attendu longtemps pour donner au joueur la possibilité de créer leur propre serveurs. Si au début les serveurs étaient petit, limité et très orienté survie entre amis, le PvP n'a pas prit longtemps à faire son apparition. Cette facette du Multijoueur est aujourd'hui la plus connut, bien que la vie en communauté sur Minecraft est aussi des plus rependus. La survie était ce que Notch (Le créateur de Minecraft) voulait le plus développer. Pendant toute la Alpha et une grande partie de la Béta, la seul préoccupation des développeurs a étais d’enrichir et instaurer les bases de ce futur grand jeu, par le biais d'ajouts diverses et variés comme de nouveaux mobs, blocks ou encore fonctionnalités nouvelle. Avec les récentes mise à jour, une bonne partie technique a était instauré pour que tout ceux qui aimes le Challenge est quelque chose à faire. On peut par exemple noté l'apparition de la RedStone, des commandes pures, des mécaniques de jeu plus poussé ainsi que plus récemment, l'apparition des CommandesBlocks et de leur développement. Nous voilà au début d'un gros guide qui va me prendre pas mal de temps. J'éspère que cette modeste introduction va vous donner envie de suivre mon grand guide sur Minecraft. A plus !
  10. WhereCraft est un serveur Role Play et Survival Partant de la version Feed the beast ultimate 1.1.2 Avec un rajout de nombreux mods à découvrir Mais c'est aussi bien plus! WhereCraft, c'est aussi: Un serveur où toutes les versions sont acceptées crackées et premium Nous possédons un magnifique launcher. C'est un serveur ou l'industrie et la connaissance de la Redstone et des arcanes est au rendez-vous! Un système d'antigrieff hors du commun permettant au joueurs de protéger leur propres zones et d'y donner l'accès aux personnes de leur choix. Un Staff à l'écoute de vos problèmes. Amusez vous sur des chantiers légendaires remplies de machines et de système Buildcraft et Redpower. Assistez à des combats Mythiques avec des Armures NanoSuit et Quantum lors d'Event! Programmez vos propre système grâce au codage de ComputerCraft. Combattez aussi contre des monstres légendaires comme L'hydra un dragon aux multiple tête tout comme des minotaures et plein d'autres créatures en tout genre. Visite des mondes magiques grâce à Mystcraft! Découvrez des magnifiques Biomes Gigantesque grâce à ExtrabiomeXL vous pouvez aussi choisir votre Skin aussi bien en version Crackée que Premium. Venez vite découvrir cette univers énorme en notre compagnie. Découvrez Wherecraft des à présent grâce aux launcher sur le site. http://wherecraft.fr
  11. Bonjour les amis ! I - Le Mod en lui même Aujourd'hui, je viens vous présenter un mod portant sur la beauté et l’esthétique de votre Minecraft. Il s’agit du Mod Colored Light. Le but est très simple : Colorer votre Minecraft avec différentes couleurs pour vos lumières. Le Mod est doté d'une large palette de couleur pour ravir vos besoin en luminosité. Comme vous pouvez le voir, Les lumières sont assez bien répartis et permettes donc un éclairage réaliste et d'une certaine douceur. Même si Minecraft gère déjà certaines teintes, le jeu a de grosse difficultés à les gérer correctement. Pour preuve, les développeurs de Mojang y avaient songer il y quelque temps, mais rapidement arrêté à cause des problèmes de certaines cartes graphiques. Depuis le changement du moteur graphique, le projet est devenu réalisable. CptSpaceToaster et une partie de la communauté ce sont donc penché sur la chose pour la rendre réalisable. Voici donc une partie la palette de couleur proposé par le Mod : La possibilité futur d'ajout de certaines couleurs est tout à fait plausible. II - Les Configurations et Informations Auteur : CptSpaceToaster Le code : https://github.com/CptSpaceToaster/CptsModdingLight/ Lien officiel : http://www.minecraftforum.net/topic/1993130-172betawipcolored-light-progress-and-discussion/ API : Forge Lien 1.7.2 : http://dl.dropboxusercontent.com/s/rwaveme1m2zbjf1/ColoredLightsCore%5B1.7.2.1%5D.jar Incompatibilité : Too Many Item Compatibilité optimisé : OptiFine, Seus III - Plus de screens Toutes les images sont modifiés également avec Seus. J'éspère que le Mod va vous plaire. A plus !
  12. [WIP] Certaines choses peuvent etres encore à mettre à jour, vous pouvez me le préciser à la suite. Bonjour à tous, Aujourd'hui je voudrais vous présenter un tuto sur comment coder sur Minecraft. Je l'ai réalisé il y a quelque temps, mais semble toujours marcher pour le moment, du moins jusqu'à la 1.6.X il me semble (Plus loin encore il me semble également, je vais me renseigner sur les nouvels techniques). Je vais vérifier si il marche en core en 1.7.X, mais la future API codeur qui va sortir dans la version 1.9 devrais remplacé la technique présenté ici. Mais, elle reste bien pour faire son bapteme. Je vous la propose donc pour le moment. A noté que le TUTO apprend à coder en vanilla, donc sans API. Il y a également des alusions à certains sites, mais elles disparaiteront que je ferais également d'autres tutos complémentaires. Comme je sais que beaucoup de personnes veulent créer leurs propres mods et ne savent quoi utiliser, j'ai décidé de vous faire un TUTO complet sur l’installation et l'utilisation des logiciels pour les futurs codeurs que vous êtes. Donc pour ce TUTO je vais vous apprendre à (roulement de tambours) : Utiliser et installer les logiciels du bon codeur​ ​ ​ I- L’installation de MCP Pour commencer, il va falloir que vous téléchargiez la dernière version du Minecraft Coder Pack (MCP). MCP est le petit (fichier mais bon on va appeler ça) "programme" qui va vous permettre de "décompiler" votre .Minecraft (en fait juste les dossiers bin et resources mais bon) en le rendant lisible, organisé et donc codable. Il va donc falloir vous rendre sur le site officiel de MCP et télécharger la dernière version. Pour ce faire, allez dans la partie "Releases" et prenez la première version que vous allez voir. Le lien du site : II- L'installation d'Eclipse Eclipse est le logiciel qui va vous permettre de "coder" vos mods. Eclipse est à la base un programme simple et pratique à utiliser, qui comprend le langage Java et permet donc de créer toutes sortes de programmes sous Java. Mais bon, revenons à nos moutons. Pour télécharger Eclipse, il va falloir vous rendre sur ce site : ​ Ensuite, téléchargez la version IDE Eclipse pour les développeurs Java EE. Après ça, il vous suffit de prendre soit la version 32-Bits, soit la version 64-Bits en fonction de votre ordinateur. *I- Les installations facultatives III- Java JDK Java JDK est la version développeur de Java. Si vous n'arrivez pas à faire marcher Eclipse ou MCP sur votre ordinateur, télécharger Java JDK devrait arranger les choses. Le téléchargement : ​ ​ ​ IV- Les préparatifs de MCP Maintenant, passons aux préparatifs de MCP. Tout d'abord il va falloir extraire votre dossier MCP et le placer sur votre bureau. Une fois ouvert, faites les touches "Démarrer" et "R" au même moment, puis entrez dans la barre qui s'affiche: %appdata%. Une fois cette opération faite, allez dans votre dossier .minecraft. Une fois que ceci est fait, "Copiez-Collez" les dossiers "bin" et "resources" /*ATTENTION IL FAUT QUE VOTRE MINECRAFT.JAR SOIT VIERGE*\dans le fichier "jars" de MCP. Voilà, le plus dur de la préparation est passé, mais le plus long est à venir. Après avoir fait cela, il va vous falloir "décompiler" tout ce joyeux monde en un clic ! Rendez-vous dans le dossier de MCP, puis cliquez sur l’exécuteur de commandes "decompile". Une fois cela fait, il vous suffit de suivre les indications marquées sur la fenêtre console (rien de bien compliqué, on va juste vous demander d'appuyer sur une touche à la fin). Une fois ce devoir accompli, cliquez sur l’exécuteur de commandes "getchangedsrc" (Je ne sais pas vraiment l'utilité mais par sûreté je vous conseille de le faire. Si une personne en connaît l'utilité, je le remercie d'avance de le signaler dans ce topic ). Celui-là ne va pas durer très longtemps. Voilà, fin de la partie de préparation MCP, on peut passer aux choses sérieuses. ​ V- Les débuts avec Eclipse Et bien voilà, on rentre dans le vif du sujet. Nous allons enfin, après autant de temps, *le dit en un souffle* commenceràcodernotremodcarlàlespréparatifsontdurétroplongtemps. Donc, nous allons ouvrir Eclipse. Une petite fenêtre va vous demander de choisir un dossier. Vous allez donc cliquer sur "browse" et ensuite choisir dans notre dossier MCP, le dossier Eclipse qui contient toutes les données relatives a Eclipse ainsi que les codes de votre minecraft.jar "décompilé". Ouf, vous devriez atterrir sur une page comprenant en haut a gauche, une sorte de petit onglet où il est marqué client. Vous allez donc devoir avancer comme ceci : client => src => net.minecraft.src => dans cet onglet vous allez trouver TOUTES les class qui vont vous permettre de coder votre mod. Pour plus de précisions sur comment coder votre mod, je vous conseille de regarder les nombreux TUTOS qui sont à votre disposition sur : ​ VI- Tester votre Mod avec Eclipse Et oui, vous pouvez tester votre mod avec Eclipse ! Vous avez sûrement remarqué tout en haut au centre, un petit bouton vert avec le signe "play" en son centre (ne pas confondre avec celui qui a une trousse à outils à côté de lui ). Et bien pour tester votre mod, vous allez devoir cliquer dessus et comme par magie, Minecraft se lancera avec votre petit mod incrusté à l'intérieur. Votre item/entité/bloc n'aura soit pas de texture, soit la texture d'un autre item/entité/bloc. Tout ça ne se fera qu'à la fin, une fois votre mod totalement fini et prêt à être utilisé. VII- Récupérer votre mod Voilà, votre mod est fini mais pas encore prêt à être utilisé. Pour cela, vous allez quitter Eclipse et retourner sur MCP. Vous allez devoir tout d'abord "recompiler" votre mod pour qu'il soit utilisable sur les Minecraft normaux. Pour ce faire, cliquez sur l’exécuteur de commandes "recompile". Ensuite même chose avec "reformat". Nous allons procéder à une dernière étape... Vous allez cliquer sur "reobfuscate" qui va faire en sorte de chercher tous les fichiers modifiés de votre minecraft.jar pour les transférer dans un dossier. VIII- Transférer votre mod vers votre minecraft.jar Pour cette partie, vous allez devoir rester sur MCP. Vous allez ouvrir le dossier "reobf" de MCP, puis copier tous les éléments qu'il comporte pour les coller dans un dossier que vous aurez préparé au préalable pour stocker ce mod. Le dossier "reobf" contient tous les fichiers que vous avez modifiés, pour faire simple, le "fonctionnel" de votre mod car nous n'avons pas encore parlé des textures. Maintenant, vous allez TOUT coller dans votre minecraft.jar et supprimer le dossier META-INF. IX- Créer des textures pour votre item/bloc Pour créer des textures, vous allez vous rendre dans votre minecraft.jar puis dans le dossier gui. Ici, vous allez trouver toutes les images correspondant aux textures de Minecraft, à l’exception des mobs. Pour les items : Vous allez devoir copier le dossier items.png et le coller sur votre bureau. Vous allez pouvoir modifier cette image pour y rajouter les items voulus. Pour retoucher l'image, utilisez un logiciel de correction d'image qui gère les transparences. Je vais vous montrer comment définir la texture d'un item dans le code. public static Item brick = (new Item(80)).setIconCoord //* on s'intéresse à ce qui suit//* (6, 1).setItemName("brick").setCreativeTab(CreativeTabs.tabMaterials); Donc, nous allons étudier la partie qui se constitue de (6,1). Le premier nombre, 6, est égal à la coordonnée horizontale, c'est-à-dire que si vous partez vers la droite, vous augmenterez. Les nombres vont de 0 à 16. Le nombre 1, lui, correspond à la coordonnée verticale. Plus vous partez vers le bas, plus votre nombre va augmenter. Les nombres vont aussi de 0 à 16. Pour plus de détails, je vous conseille de vous rendre sur la partie "Tutoriels de modding" du forum, je vous mets un lien vers un TUTO textures organisé et structuré le plus vite possible ^^. Pour les blocs, il peut y avoir des blocs multi-textures donc je vais également vous faire un tutoriel complet dans très peu de temps. Une fois la création de la texture et des items terminée, glissez le dossier GUI dans votre minecraft.jar. X-Donner un nom à votre item/bloc Vous allez me dire "mais Elliotau, on a pas déjà donné un nom a notre item/bloc ?". Et bien... oui et non. Le nom que vous avez donné dans votre code est seulement un nom Java et il n’apparaît donc pas dans Minecraft. Donc, je vais vous montrer comment lui donner un nom visible aux "nenoeils" de tous. Pour commencer, nous allons nous référer à un code quelconque d'un item/bloc : //* Pour les blocks//* public static final Block blockGold = (new BlockOreStorage(41, 23)).setHardness(3.0F).setResistance(10.0F).setStepSound(soundMetalFootstep).setBlockName("blockGold"); //*Pour les items//* public static Item minecartCrate = (new ItemMinecart(86, 1)).setIconCoord(7, 9).setItemName("minecartChest"); //*Le dernier mot en bleu est celui qui nous intéresse. Vous allez le mémoriser puis ouvrir votre minecraft.jar avec un logiciel comme 7Zip ou Winrar, ouvrir le dossier "lang" et copier le fichier "EN_US.lang" contenu a l'intérieur. Collez-le ensuite sur votre bureau puis modifiez-le avec Notepad++ ou Bloc-notes. A l'intérieur vous allez écrire ://* //*Pour les items ://* item.potato.name=Potato //*Pour les blocs ://* tilte.doorIron.name=Iron Door Bien sûr, vous remplacez selon l'item/bloc voulu (si vous n'avez pas compris, ça veut dire que le Modding, c'est pas pour vous ^^') XI-Finalisation Et bien voilà, il vous suffit de prendre tous les fichiers de votre mod et de les rentrer dans votre minecraft.jar, n'oubliez pas les fichiers Item.png et EN_US.lang, et n'oubliez pas de supprimer le dossier META-INF . Si vous avez des questions, ou des conseils que je vais pouvoir ajouter à l'avenir dans le tutoriel (par exemple un logiciel pratique ), vous pouvez le signaler dans le topic. Cordialement,​ Elliotau78
×
×
  • Create New...