Jump to content
Sign in to follow this  
Demil

Philosoeufs Brouillés #artcontemporaincritiquedelasociété [gallerie]

Recommended Posts

Bonjour à tous, amateurs d'art contemporain profond et sensible. 

 

Philosoeufs Brouillés, ce sont deux artistes au talent incommensurable nommés Carac' et Demi-caillou nous partagent leurs plus belles oeuvres, et ce pour les bonheur de tous.

 

La vraie description, c'est que moi et un pote on s'envoyait des photos à la con avec des analyses stupides en disant que c'était de l'art, donc une sorte de critique d'art contemporain... Il faut aimer l'absurde ! 

Si vous voulez voir la première série d'oeuvre, allez sur la page facebook, sinon je vous ai mis en dessous les plus récentes

 

 

"Dans les hauteurs du Ciel"
Quelque soit sa position, quelque soit sa classe sociale ou sa sociabilité, quelque soit son humeur ou son caractère, quelque soit son habileté dans un domaine, quelque soit le cadre dans lequel on regarde la vie défiler devant soit. Le monde nous appartient, il suffit que la sérénité emplisse l'être et chasse la fièvre du quotidien. Il suffit de regarder au bon endroit au bon moment. Voilà ce que l'artiste tente de nous faire comprendre. Et son talent ne fait que renforcer ce sentiment de bien être que vous ne rencontrerez que dans ces moments d'égarements dans les chemins tortueux et méandres de l'inconscience. Un chef d'oeuvre.
Par Nouillophrite

10603590_812152565495833_832795151305860

 

"L'inverse du corps"
La pensée de l'homme est intimement liée à sa conscience, c'est bien connu. Et pourtant c'est par l'image d'une chaussette, que l'on tourne et retourne, que l'artiste nous fait comprendre l'immensité minuscule de la condition humaine. Certains diront que ce qui fait notre humanité c'est notre capacité de relativisation sur soi-même, d'autres plaideront la pensée humaniste, craignant le ridicule du principe fondamentale de notre civilisation : sans nos chaussettes, nous aurions froid aux pieds. Un chef d'oeuvre.
Par Demi-Caillou

10614208_812653915445698_869144487022217

 

"Ces deux là existent au sens propre. Mais au sens figuré je n'y crois pas."
Paris et Moscou sont des capitales. Mais je n'y crois pas.
Violet et Beige sont des couleurs. Mais je n'y crois pas.
Napoléon et César sont des empereurs. Mais je n'y crois pas.
Leonardo et Donatello sont des tortues ninjas. Mais je n'y crois pas.
L'accusation du négationnisme est au centre de cette oeuvre, liant lyrisme irresponsable, et charisme migratoire. Un chef d'oeuvre. Mais je n'y crois pas.
Par Carac'

10669998_812657412112015_276077605463942

 

"L'écorce du sommeil"
De tous les désirs de l'homme, la réussite sera toujours le plus ardent, le plus tenace, et le plus incorrigible. Tel le scorpion tenace attaquant la tortue géniale, l'homme ne pourra pourtant jamais vaincre ses ennemis et passer au travers des périls de l'existence sans acquérir moult énergie. Cette énergie lui procurera une armure, un rempart, que dis-je un rempart, une couche d'ozone, un véritable armada spirituel animant sa vive flamme et rendant son esprit vif et incisif. Eh bien le secret de cette énergie, pourtant si simple et si fragile, toute sa puissance est emprisonnée en un seul mot, véridiquement juste : Le sommeil. Un chef d'oeuvre.

Par Demi-Caillou

10660082_813589188685504_578615660479864

 

"L'antre du démon"
Douche : 
- Jet d'eau dirigé sur le corps comme moyen hygiénique ou curatif.
- Installation permettant de prendre une douche.
- Familier. Averse, pluie qu'on reçoit.
- Familier. Réprimande violente : Recevoir une bonne douche.
- Événement qui met brusquement fin à un état de surexcitation, d'exaltation, à des illusions : Quelle douche quand il a appris son échec !
C'est ainsi que vous devez raisonner, à la recherche constante d'un double sens. Les mots ne signifient parfois pas que leur signification, et il faut savoir que l'homme n'en sera jamais assez rassasié. Un chef d'oeuvre.
Par Carac'

1463884_814132451964511_7199166656489661

 

"Professionnalisme intermittent"
De la passion à l'addiction, il n'y a qu'un pas.
Du génie à la folie, il y a deux pas.
De l'amour à la haine, il y a trois pas. 
Ces six pas réunis, on obtient un être tourmenté et meurtri par des doléances éternelles. Et pourtant, rien n'est plus imaginaire que le "soi" intérieur, tout en étant dangereusement présent. Descartes n'a-t-il pas dit "Je pense donc je suis" ? Ce qui compte, c'est la capacité à faire la part des choses, à trier le bon et le mauvais. Pour une heure passée à votre passion, passez en deux à vos études. Et pour deux heures d'études, passez-en trois avec les personnes qui vont sont chères, car ce sont des âmes primordiales, qui valent certainement le double de vos préoccupations personnelles. Mais tout est une question de polynôme. Un chef d'oeuvre.
Par Demi-Caillou

529651_815356881842068_71593090624015120

 

"Numération Numérique Nominale"
Nous sommes tous nombres. Considérés comme nombre nous faisons partis de cette catégorie autant qu'ombre du monde. Nombre nous sommes mais nombres étions nous ? Si nombre nous sommes devenus c'est car notre numération est bénéfique à notre évolution. Sans numération fini l'alimentation, les bonnes chaînes télévisions ou le cinéma d'action. Si nombre nous sommes, c'est car nous nous sommes numérés. Un chef d'oeuvre.
Par Nouillophrite

10665297_815402425170847_644419972332381

 

"Le voleur volant au volant d'une volvo volante volée va voler les volets du val des viles villes veules, voulant laver la vie et l'avis de Val'. L'avare voyant le voyant râlant sur la voie "qui vivra verra" va le violer avec vilenie, et le voleur ne le vît ni lui, ni le long Levi voulant livrer les livres en vrai vers de la rive verte en vrai vair (ou en verre, nous verrons), le rêve. La rave ravie va ravir le revenant et revoir ses rivaux du Var : le varan, virus, et le ver viral levant le levier."
Le voilà puni. Un chef d'oeuvre. 
Par Demi-Caillou

10669347_817132208331202_243779450042362

 

Une ode à la diversité des perspectives. En effet quand je monte l'escalier pour aller dans ma chambre j'ai l'impression que celle ci est du côté gauche de l'escalier et celle de ma sœur du côté droit. Mais vu de dehors la fenêtre de ma chambre est au milieu de la façade extérieure de la maison donc devant la chambre de ma sœur et à droite de l'escalier par rapport à moi. Bien sur je n'escalade pas le mur pour aller dans ma chambre mais je pourrais (avec un peu d'entraînement). Tout ça pour dire qu'une situation n'est plus la même selon l'angle avec laquelle on l'aborde. Ah oui et la toile suspendue au rebord de ma fenêtre est en fait un ptérodactyle. Un chef d'oeuvre.

Par Caràc.

1969172_817204121657344_7182926527981854

 

"Utopie..."
Un monde à tête de cheval dans un corps de bœuf, une fesse de babouin avec un cheveu sur la langue, un corps trop grand pour une tête trop large, une langueur subite, un éclair m'habite. Sans quoi la vie n'aurait aucun sens, sans cette sensation qui chamboule les sens, plus fort que tout est l'artiste, sans lequel la vie est si triste. 
Je n'ai pas la plume de Poseidon, mais à Zeus je demande pardon, car pêcher est mon péché mignon... Amen
Par Carac'

10460241_817629128281510_853604719079688

 

"Les vergers du désespoir"
Une ville, en proie aux flammes. Un homme qui sort en trombe d'une masure enflammée. Il court. Il court. En vain, il cherche de l'aide. Miracle ! Du secours ! Il toque, toque, toque, attend... Rien ne se passe. Les flammes le rattrapent. Aujourd'hui ses cendres parsèment les forêts alentours de Versailles.
Il n'y a rien de pire que de demander de l'aide sans en recevoir. Aussi, chacun devrait être là pour son prochain lorsque celui-ci en ressent le besoin. Mais ne soyez pas stupides : demandez l'aide là ou vous la trouverez, car jamais un maçon ne vous aidera à résoudre vos problèmes de vue. Soyez un fermier aidant lorsque vos voisins cultiveront les vergers du désespoir, ou les corbeaux viendront en déguster les fruits. Un chef d'oeuvre.
Par Demi-Caillou.

10456222_822298451147911_194687065255557

 

 

C'est tout pour le moment ! On a surtout une page facebook où on poste nos "oeuvres" et leurs commentaires, c'est ici !

 
 

 

Edited by Demil
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est formidable, sincèrement. J'ai lu ça avec un ami (barbu) et on a bien rigolé, tel des vaux en rut ! :)

Félicitation pour ces analyses, si t'en a d'autres (ou si VOUS en avez d'autres), share it !

Un chef d’œuvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je ne suis pas très doué en matière de photographie mais vu cet article ou je ne sais pas ce que c’est, je pense que les amateurs de ce domaine peuvent se réjouir des avantages que cela peut les apporter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...