Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'réseau'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions communautaires
    • Annonces importantes
    • Suggestions
    • Postulation
    • Présentation des membres
    • Discussions générales
    • Multimédias
    • Jeux vidéos
    • Actualités
    • Aide / Support
    • Études
    • Archives
  • Informatique
    • Projets des membres
    • Autres / Divers / Découvertes
    • Crypto-monnaie(s)
    • Réseaux
    • Gestion de serveur
    • Système d'exploitation : Smartphone
    • Système d'exploitation : Ordinateur
  • Programmation
    • Projets des membres
    • Développement web
    • Développement de logiciels
    • Développement d'applications pour smartphones
    • Outils du développeur
    • Aide / Support
  • Emulation
  • Partenariats

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Site web


AIM


MSN


ICQ


Yahoo


Jabber


Tox


Centres d'interêts


Localisation


Study level

Found 6 results

  1. Changer de DNS Un DNS c'est quoi ? Toute machine connectée à un réseau IP (comme internet) possède une adresse IP au format numérique pour faciliter le traitement par une machine. On distingue deux types d'adresses IP aujourd'hui : IPv4 au format xxx.xxx.xxx.xxx (ou xxx est un nombre décimal variant de 0 à 255) et IPv6 au format xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx (ou x un chiffre dans la base hexadécimale). Heureusement, afin d'éviter de retenir ces nombres, les noms de domaines ont été mis en place mais il faut un système permettant d'établir une correspondance entre le nom de domaine et l'adresse IP de la machine vers laquelle il pointe. Les DNS (Domain Name System, système de noms de domaine) sont conçus pour permettre d'établie une correspondance entre un nom de domaine et une adresse IP. En temps normal, les DNS sont sélectionnés automatiquement et dépendent la plus part du temps de votre fournisseur d'accès internet (FAI) mais il est possible que vous ayez besoin d'en changer manuellement pour diverses raisons (blocage d'un nom de domaine, ...). Changer de DNS sous Windows : Les DNS sont à modifier dans les propriétés TCP/IP de la carte réseau qui établit la connexion. Selon votre système Windows vous y accéderez de différentes façons : Windows XP : Menu démarrer / Panneau de configuration / Connexions réseau et internet / Connexions réseau Windows Vista : Menu Windows / Panneau de configuration / Réseau et Internet / Centre Réseau et partage / Gérer les connexions réseau Windows 7 : Menu Windows / Panneau de configuration / Réseau et Internet / Centre Réseau et partage / Modifier les paramètres de la carte Windows 8 : Atteindre le "centre réseau et partage" en utilisant la recherche / Modifier les paramètres de la carte Faites un clic-droit sur votre connexion puis cliquez sur "propriétés". Dans l'exemple ci-dessous il s'agit d'une connexion sans fil mais la manipulation reste la même pour une connexion filaire (connexion au réseau local) : Sélectionnez en cliquant la ligne "Protocole internet TCP/IP" puis cliquez que le bouton "Propriétés" On remarque que par défaut les DNS s'obtiennent automatiquement, cochez la case "Utiliser l'adresse de serveur DNS suivante" pour pouvoir remplir les champs DNS manuellement. Renseignez ensuite les serveurs DNS de votre choix et validez. Changer de DNS sous Mac : Pour les utilisateurs de Mac, rendez-vous dans le menu Apple (Pomme) pour accéder aux préférences systèmes. Cliquez sur l'icône Réseau Si vous êtes connecté par câble (Ethernet) renseignez les serveurs DNS en séparant les adresses IP par une virgule (8.8.8.8, 8.8.4.4). Ou cliquez sur "Avancé", la manipulation peut changer selon votre version et configuration. Pour une connexion Airport cliquez sur "Avancé". Dans l'onglet DNS, ajoutez chaque Serveur DNS grâce au bouton + Changer de DNS sous Linux : Sous Linux il vous faut ajouter vos nouveaux DNS dans le fichier /etc/resolv.conf : nameserver primary_dns nameserver secondary_dns Source : Cnet
  2. Tor est un réseau qui se veut totalement sécurisé et anonyme pour lutter contre l'espionnage. Dans ce cadre, Tor s'étend à la messagerie instantanée avec Tor Messenger. Ce logiciel gratuit disponible sous Windows, Mac et Linux vous permet de vous connecter via le réseau Tor sur les protocoles IRC, Facebook Chat, Google Talk, Twitter et bien d'autres. Vos conversations sont ainsi totalement sécurisées. Attention : Tor Messenger n'est qu'en version béta. Il peut y avoir encore quelques bugs.
  3. Le réseau Tor serait-il en passe d'être détrôné ? C'est ce que laisse penser un groupe de chercheurs, qui ont mis au point un nouveau réseau anonyme, qui permet d'atteindre un débit théorique de 93,5 Gb/s.Tor, le réseau qui permet de surfer sur la Toile de manière anonyme, pourrait bien s'être trouvé un successeur. Des chercheurs du collège universitaire de Londres, de l'université de Carnegie Mellon et de l'institut fédéral des technologies de Zurich ont présenté le résultat de leurs travaux et répondant au nom d'Hornet (pour High-Speed Onion Routing at the Network Layer). Ce réseau, qui n'est pour l'instant qu'à l'état de projet, devrait garantir à ses utilisateurs l'anonymat lorsqu'ils naviguent sur le web. Hornet fonctionne de manière similaire à Tor, en sécurisant les flux de données TCP et en utilisant un système de routage en oignon. Il empêche ainsi les analyses de trafic et permet de surfer tranquillement. Mais Hornet va plus loin, puisqu'il n'utilise pas d'historique de chiffrements des données. Il permet ainsi d'optimiser le transfert entre deux serveurs et propose d'atteindre un débit de 93,5 Gb/s (soit 11,6875 Go/s). Tout ceci n'est pour l'instant qu'à l'état de théorie et n'a pas encore mis en pratique à grande échelle. Enfin, le protocole s'intègre à la couche réseau, et ne s'y superpose pas.Les chercheurs ont peut-être trouvé là un moyen de désengorger Tor, victime parfois d'une trop grande affluence d'utilisateurs (plus de deux millions chaque jour) et de ralentissements. Rappelons néanmoins que dans tous les cas de figure, que ce soit sous Tor ou le futur Hornet, un anonymat total ne peut être garanti, notamment à cause des logiciels et des addons employés par les internautes (Flash, navigateur, log de session...). Source : http://www.tomsguide.fr/
  4. Partage de fichiers avec ShareDrop A l'image du célèbre AirDrop d'Apple, une application qui vous permet d'un simple clic de partager du contenu avec d'autres périphériques Apple connectés en Bluetooth ou WI-FI, ShareDrop est une application web remplissant exactement les mêmes fonctions à la différence qu'il est compatible avec tous les systèmes d'exploitation et qu'il est totalement open source. Depuis votre navigateur préféré vous pouvez vous rendre sur sharedrop.io pour commencer à utiliser cette application. L'interface est assez simple : Ici les deux machines se sont connectées à sharedrop.io et peuvent dès à présent s'envoyer du contenu, pour cela il vous suffit de glisser/déposer vos fichiers sur le client. Crédit image : it-connect Avec ShareDrop, vous avez aussi la possibilité de partager du contenu avec des machines se trouvant hors de votre réseau. Pour cela, en haut à droite vous trouverez le symbole "+" qui vous permet d'obtenir une adresse URL que vous devrez saisir dans la machine distante pour commencer le partage. Crédit image : it-connect
  5. Vous souhaitez partagez votre connexion internet avec d'autres utilisateurs ? Cette astuce vous guidera étape par étape pour créer un partage de connexion en toute simplicité. 1. Créer le point d'accès : Ouvrez votre invité de commande en mode administrateur, puis entrez cette commande en changeant les valeurs de ssid et key par les votre : netsh wlan set hostednetwork mode=allow ssid="melinyel" key="melinyel" Ensuite, démarrez votre point d'accès avec la commande suivante : netsh wlan start hostednetwork 2. Partager la connexion : Allez dans Panneau de configuration > Réseau et Internet > Centre de Réseau et partage > Modifier les paramètres de la carte. Rendez vous dans les propriétés de la carte connectée au réseau internet, dans l'onglet "Partage" puis cochez la case "Autoriser d'autres utilisateurs à se connecter via la connexion internet de cet ordinateur" et sélectionnez la carte sur laquelle la connexion doit être partagée. Vos autres ordinateurs peuvent désormais se connecter via votre ordinateur hôte.
  6. Comme vous le savez tous, SFR est en vente, et si celui là venait à être racheté par Bouygues Telecom, Free bénificierait de tous le résaux mobile de Bouygues. Qu'en pensez-vous ? Un bon moyen pour Free de rattrapper son retard sur la 4G, vous pensez pas ?
×
×
  • Create New...