Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'gestion'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions communautaires
    • Annonces importantes
    • Suggestions
    • Postulation
    • Présentation des membres
    • Discussions générales
    • Multimédias
    • Jeux vidéos
    • Actualités
    • Aide / Support
    • Études
    • Archives
  • Informatique
    • Projets des membres
    • Autres / Divers / Découvertes
    • Crypto-monnaie(s)
    • Réseaux
    • Gestion de serveur
    • Système d'exploitation : Smartphone
    • Système d'exploitation : Ordinateur
  • Programmation
    • Projets des membres
    • Développement web
    • Développement de logiciels
    • Développement d'applications pour smartphones
    • Outils du développeur
    • Aide / Support
  • Emulation
  • Partenariats

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


Site web


AIM


MSN


ICQ


Yahoo


Jabber


Tox


Centres d'interêts


Localisation


Study level

Found 2 results

  1. Quand vous possédez un hébergement, votre hébergeur vous propose souvent la gestion de vos fichiers via FTP ou SFTP. TÉLÉCHARGEMENT ET INSTALLATION DE FILEZILLA : Téléchargez la version client en choisissant la version correspondant à votre système d'exploitation et installez FileZilla normalement, aucune subtilité ne devrait survenir lors de cette installation. PRISE EN MAIN DE FILEZILLA : Pour vous connecter à votre serveur FTP, vous pouvez vous connecter directement dans la barre de connexion ou l'ajouter en ouvrant le "Gestionnaire de Sites" (premier icône dans la barre d'outils). Renseignez ensuite les champs ci-dessous : Hôte : Le nom de domaine de votre site ou l'IP de votre machine. Port par défaut : 21 ou 22 (selon le protocole utilisé : FTP(21) ou SFTP(22)). Chiffrement : Laissez par défaut. Type d'authentification : Normale ou demander le mot de passe. Identifiant : Fourni par votre hébergeur. Mot de passe : Fourni par votre hébergeur. Avec FileZilla, vos fichiers se gèrent comme avec l'explorateur de Windows : il vous suffit de les déplacer dans les dossiers locaux ou distants et d'utiliser le clique droit pour plus d'options.
  2. Débuter avec Git Ce tutoriel va vous aider à maîtriser Git, un célèbre logiciel de gestion de version, pour gérer au mieux vos projets. 1. Git qu’est-ce que c’est ? Git est logiciel de gestion de version décentralisé créé par Linus Torvalds, créateur du noyau Linux, lancé en 2005. Autrement dit, c’est un logiciel qui vous permettra de gérer les modifications apportées à un répertoire de travail. Ainsi, la gestion de votre projet sera considérablement améliorer et vos collaborateurs pourront travailler sereinement dessus sans avoir à se communiquer le code source avec un suivit complet de l’évolution du code source à travers une suite d’outils très intéressante pour vous permettre une gestion optimisée votre dépôt et une parfaite harmonie entre les différents commit réalisés par votre équipe : Commit : Regroupe une liste de modifications apportées au répertoire ainsi que des informations données par l’auteur. Diff : Permet de connaître les différences entre deux commits. Branch : Permet de dériver vos branches (autrement dit, ce seront des versions de votre projet). Pull : Permet de récupérer un répertoire depuis un dépôt (plusieurs options de fusion s’offrent à vous). Push : Permet de pousser un répertoire vers un dépôt. Patch : Permet de créer et d’appliquer des patchs sur votre répertoire (Les patchs se génèrent à partir d’un commit). 2. Utilisation de Git 2.1 En ligne de commande Son utilisation est plus ou moins complexe puisque ce logiciel est conçu pour être utilisé en ligne de commandes. Il vous faut donc absolument connaître cette liste de commandes ci-dessous : git init : Créé un répertoire de travail. git clone <depot> : Clone un dépôt dans votre répertoire de travail. git add <fichier> : Ajoute un fichier au dépôt. git commit -a : Commit tous les fichiers. git commit <fichier> : Commit le fichier. git pull origin : Récupère le code source depuis le dépôt cloné. git push origin : Pousse votre code source vers un dépôt cloné. git branch <branche> : Créé une branche. git branch –d <branche> : Supprime une branche git checkout <fichier> : Annule les modifications apportées à un fichier. git reset --hard : Annule toutes les modifications apportées à un répertoire. Git diff <fichier> <fichier> : Affiche les différences entre deux fichiers. 2.2 Avec une interface graphique Heureusement, des développeurs ont créé des logiciels clients permettant d’obtenir une interface graphique du produit en interprétant les données de configuration stockées par Git dans votre répertoire de travail. Sur le site officiel de Git, vous pourrez trouver une large gamme de clients graphiques. Git Extensions, un client GUI de Git. Trois commandes à ne pas oublier : Commiter : Commentez et ajoutez votre travail à votre répertoire. Pousser : Envoyez votre travail sur un répertoire distant. Récupérer : Récupérer un travail depuis un dépôt comme Github. 3. GitHub : Partagez vos projets en ligne Avec GitHub, vous pourrez partager vos projets avec vos collaborateurs. En effet, ce site va stocker vos projets en ligne et vous pourrez les gérer depuis ce site. Tout comme un client graphique Git, vous pourrez suivre l’avancée de vos projets avec les commits et vos différentes branches. En outre, ce site vous propose un bugtracker (dans l’onglet « Issues ») et un rebasage de votre branche sur d’autres créées par des contributeurs de votre projet (dans l’onglet « Pull Requests »). Vous avez aussi la possibilité de créer un « wiki » contenant une liste d’informations utiles pour votre projet. Néanmoins, si vous ne voulez pas que vos projets soit rendus public, vous avez la possibilité de les privatiser, malheureusement ce service est payant. Créer un répertoire : Sur la page d’accueil de GitHub, à droite, vous avez la liste de vos répertoires et un bouton « New repository ». Découverte du dépôt : Branch : Les branches sont des dérivées de votre code. Par exemple, vous pouvez créer une branche master contenant une version stable de votre projet et une version de développement où vous développerez votre projet. Issues : C’est un bugtracker. Tout contributeur peut rapporter un bug. Vous pouvez fixer des objectifs (réparer x bugs en x jours), assignez un bug à un contributeur, ajouter des labels ou encore commentez l’avancement d’un bug. Pull Requests : Cet outil permet aux contributeurs de votre projet de vous proposer des corrections sur celui-ci. Les contributeurs doivent avoir une copie modifiée de votre répertoire de travail dans leur dépôt Github. Wiki : Une petite documentation pour votre projet ? Ça ne fait pas de mal.
×
×
  • Create New...